Loading...
Welcome to Anarcho-Punk.net community ! Please register or login to participate in the forums.   Ⓐ//Ⓔ

Besancenot, NPA, charognards

Discussion in 'Politiques et critiques sociales' started by mAquis, Sep 22, 2009.

  1. mAquis

    mAquisExperienced Member Experienced member Forum Member


    112

    0

    2

    Aug 15, 2009
     
    Une fois de plus les partis politiques de gauche nous démontre tout leur savoir faire dans la récupération des luttes des travailleurs. Aujourd'hui c'est Besancenot la hyène du NPA, qui profitant de la grêve de ses camarades, fait un joli coup médiatique.

    On ne frise même plus le ridicule on s'y vautre gaiement.

    Mais pourquoi Besancenot OSE-t-il s'attaquer au palais Brognard? C'est un bâtiment qui n'accueille plus la bourse depuis déjà bien longtemps...Ridicule. De plus cette action soi disant à l'arrache n'est en fait qu'un reçussé de ce qu'ont fait les conti et autres travailleurs d'usines à bagnoles il y a quelques jours (le 17) qui s'etaient introduie eux de force aux cris de "police nationale défend le capital!". Des oeufs furent alors lancés sur la flicaille...
    Aujourd'hui les manifestant aurait pu lancé "la police avec nous!"


    le 17 suite à la manif :
    http://www.citizenside.com/fr/photos/po ... _a0017.jpg[ http://www.citizenside.com/fr/photos/po ... _a0014.jpg

    Besancenot en pleine AG avec ses camarades : [​IMG]
     

  2. OrbX

    OrbXNew Member New Member


    3

    0

    0

    Sep 23, 2009
     
    T'en dis, des bêtises, camarade...
     
  3. kevinb

    kevinbMember New Member


    9

    0

    0

    Sep 3, 2009
     
    Quels argumentation!
    En quoi est-ce des bêtises?
     
  4. ungovernable

    ungovernableAutonome Staff Member Uploader Admin Team Experienced member


    4,328

    60

    24

    Aug 21, 2009
    Male, 33 years old
    Canada United States
    Un sympathisant NPA parmis nous? :p
     
  5. ringostare

    ringostareActive Member Forum Member


    29

    0

    0

    Sep 7, 2009
     
    Salut,

    Maquis, je te trouve très brutal et énervé au sujet du NPA. Peut -être as tu tes raisons, mais je pense qu'il vaut mieux commencer par analyser calmement leurs textes et éventuellement leurs actions pour s'en faire une idée plus construite, qu'elle soit négative ou positive.
    Maintenant, comme je l'ai déjà dit dans un autre post, je n'y connais pas grand chose en NPA, mais je m'y intéresse puisque, à première vue, ils proposent une position politique nouvelle au moins au niveau du fonctionnement, si ce n'est au niveau théorique.

    Je propose de continuer ici la discussion sur le NPA, en mettant un point d'interrogation à ton sujet, plutôt que continuer sur deux posts différents. J'avais lancé l'autre sujet (ici) par rapport aux votes blancs et abstentions, et j'aurai dû séparer mes questions en deux sujets, car du coup personne ne s'intéresse à mon petit calcul.

    Il y a déjà pas mal de sujets qui tournent vinaigre sur le forum. Mieux vaut discuter qu'affirmer ou bloquer.
    A+
     
  6. mAquis

    mAquisExperienced Member Experienced member Forum Member


    112

    0

    2

    Aug 15, 2009
     
    Qu'affirmai-je qui te semble si énervé? Mon post est en grande partie le copié collé de deux articles de la presse bourgeoise. Je précise part la suite le ridicule de cette "action directe" "houleuse" (mensonge de l'aveu même des journalistes).

    Je signale le fait que quelques jours avant, les travailleurs du secteur de la bagnole avait eux envahi ce même bâtiment. Action plus spontanée qui dû faire face à la flicaille, et non action médiatique avec le concours de la police, par son étrange non-intervention. Je précise donc la position du NPA face à la flicaille. C'est pourtant limpide...

    Une jolie photo de leur porte-parole chez Drucker, avec comme légende "Besancenot en pleine Ag". En effet ils ont monté cette action (palais brogniart) car ils avait soi-disant "besoin" d'une salle pour faire une Ag (Pieux mensonge, depuis quand le Npa et Sud n'ont pas de locaux). Cette Ag n'était en fait rien d'autres qu'une conférence de presse organisé en coup médiatique pour Besancenot. Cette photo illustre donc à merveille cette "action".

    Le Npa, Besancenot et sud charognards (j'entends par là qu'ils se servent de la lutte pour leur intérêt et danserons, la danse du compromis, sur son cadavre).

    Si vous trouvez ça trop virulent envers le Npa c'est à ce même Npa qu'il faut s'en prendre et non à moi. S'ils sont ridicules, collaborationiste, jaunes menteurs et lèche-journalistes, ils ne le doivent qu'a eux même.
     
  7. mAquis

    mAquisExperienced Member Experienced member Forum Member


    112

    0

    2

    Aug 15, 2009
     

    Suite et fin : http://endehors.org/news/npa-blah-blah





    Et encore et encore...Voilà donc une analyse de ce qui se trame au Npa par un ancien du npa et un exemple de leur jaune probité.
     
  8. OrbX

    OrbXNew Member New Member


    3

    0

    0

    Sep 23, 2009
     
    Regardez ceci...
    http://www.dailymotion.com/video/xakwyq ... ourse_news

    Et oui, je suis sympatisant NPA, donc un gros connard de droite totalelement soumis à l'état..
    (les plus conscients d'entre nous l'auront remarqué!)

    J'ai une haute estime envers pas mal de camarades libertaires, mais pas pour ceux dont on pourrait copier/coller les textes dans des sites de fachos.
    Si quelqu'un en voit un ici, qu'il me le fasse savoir.
    En plus, quand on se dit anarchiste et qu'on appuie ses dires avec des textes de gros trotskystes crypto stalinien, on se demande qui infiltre quoi.
     
  9. mAquis

    mAquisExperienced Member Experienced member Forum Member


    112

    0

    2

    Aug 15, 2009
     

    "L'en dehors" est un site facho notoire au même titre que Resistance où le texte de la division anarchiste à été copié. Quand à indymédia Nantes où j'ai récup le texte "trotskyste crypto stalinien" (de la part d'un sylmpathisant NPa elle est bonne) c'est un repère néonazi. Je précise d'ailleurs pour ce texte "On peut y trouver à redire mais pas mal de choses sont valables".

    Pour le reste les articles de l'AFP et du Figaro aurait pu se trouver sur un site de facho ou du Npa (vu comment les journalistes apprécient cette "action directe") c'est vrai. Il me semblait pourtant important de faire part de l'information vu par les médias vu que c'est une action pour les médias, comment peut on prétendre le contraire.

    La vidéo démontre dès la première image en quoi le Npa est un parti de fripouilles à l'instar de tous les autres partis. Les salariés de la poste envahissent la bourse et devinez le logo de quelle organisation politique nous est mis plein écran? NPA


    Ils produisent, ils font fonctionner cette société, ils veulent le juste retour du fruit de leurs travail disent-ils. Nous produisons aussi, par obligation, pour survivre, mais nous ne faisons pas fonctionner cette société car au jour le jour nous mettons tout en oeuvre dans nos pratiques, pour faire tomber cette société. Nous ne voulons pas le juste fruit de notre travail, nous ne voulons pas partager les richesses. Tout est à nous disent ils, nous, nous ne voulons rien de cette société. Le Npa comme toutes les orgas qui veulent régenter, "canaliser" les gens et leur désir révolutionnaire, comme l'a préciser le camarade Orbix, est une ennemie. Nous ne canalisons personne, nous ne cogérons pas.

    Pour autant et pour ceux qui ne serait pas capable de comprendre, il ne s'agit pas là d'une attaque contre des personnes sincères, sympathisante ou encartée, mais bien contre les partis et syndicats.
     
  10. mAquis

    mAquisExperienced Member Experienced member Forum Member


    112

    0

    2

    Aug 15, 2009
     


    l'infamie n'a pas de limite. Des porcs.

    "Un débat existait sur l'opportunité et le bien-fondé d'une telle occupation" Débat qui n'existait que chez les membres du Npa et de la CGT, le cul bien au chaud dans leurs fauteuils jaunes.

    En clair pour le npa l'expulsion et le matraquage des hommes femmes et enfants, est inacceptable mais au même titre que l'occupation. La faute première incombe donc au "sans papier" qui occupent sans autorisation, et qui de par leur lutte autonome affaiblisse l'unité syndicale, et ne joue pas le jeu démocratique.

    Les militants du npa étant majoritairement contre cette occupation, les sans papier aurait du comprendre d'eux même qu'il ne rentrait pas dans le cadre des luttes autorisées (tant sur le fond que sur la forme), par les forces du progrès et de la collaboration de classe. Car qui mieux que les syndicats, les partis et les association sait ce qui est bon pour les sans papiers occupant la bourse du travail? Surement pas les femmes et hommes occupant la bourse du travail, alliées de la droite et du grand capital, puisqu'ils et elles entravent le mouvement syndical révolutionnaire français, la gauche 100% à gauche de la gauche.

    Le npa crache sur ceux qui luttent et soutient donc logiquement les organisations qui soutiennent les luttes qui peuvent faire le jeu politicien du npa (l'ennemie étant le gouvernement Fillon et non l'état, le capitalisme et le patriarcat)

    Les orgas guident le peuple (à éduquer et conscientiser) et doivent continuer la lutte pour (et en lieu et place) les sans papier.

    Ces "sans papier" sont trop cons, bêtes et mesquins, ils se tirent une balle dans le pied, et affaiblissent les orgas qui font tout pour les aider à coup de matraques. Qu'il et elles ferment leur gueule ils serviront de variable d'ajustement dans une future négo de la cgt et de marionnette politique pour la prochaine campagne du npa. Pour leur bien.