Loading...
Welcome to Anarcho-Punk.net community ! Please register or login to participate in the forums.   Ⓐ//Ⓔ

Zeru Ta Lur - from ? - Biography & Full Album Download MP3


Zeru Ta Lur


Music Band


Zeru ta Lur, alias « Ciel, Terre », prononcé Cérou ta Lourr comme Cérü ta Lürr, selon le dialecte basque choisi en référence, est un projet instrumental de (French) cold wave, minimaliste, proto-industriel mais néo-romantique, ouvert en 2011 par Zuhurbelea, de son vrai nom Bertrand ESCAFFRE.

L'objectif de ce groupe-hommage est de poursuivre l'exploration commencée en 1980 par Joy Division et Martin Hannett lorsque ces artistes ont produit les étranges expériences intitulées In A Lonely Place, Ceremony, Heart and Soul, Procession, Denial et As You Said.

L'influence majoritaire est donc Joy Division avec une tendance krautrock propre à la cold wave « old school », la mancunienne de chez Factory.

Si Cocteau Twins à leurs prémices ou Red Lorry Yellow Lorry affichaient une similitude frappante avec leurs voisins écossais sur les parties basse ou guitare, Zeru ta Lur partage plutôt avec Joy Division la structure rythmique lourde, décalée et tendue, ainsi que l'étrangeté psychanalytique des ambiances. On se situe donc, non plus sur du rock, mais sur un genre de minimaliste monolithique élaboré et impersonnel, définitivement instrumental. Pour ce qui est des ressemblances occasionnelles, on décèle parfois de troublants rapprochements avec les Creatures des débuts, et plus évidemment avec Réseau d'Ombres. Il est donc légitime de parler de Cold Core, le coeur radical, mécaniste et abstrait de la cold wave first school.

Les écarts de lignage sont automatiquement induits dans la discographie de Zuhurbelea, qui se charge alors de recycler en solo les compos « les moins joydistes » de Zeru ta Lur, en plus de ses expériences industrielles.

En parallèle, Zuhurbelea explore d'autres aspects de ce type sonore au travers d'ambiances teintées de world avec Dominance Delta, carrément anxiogènes et tribales avec Enjeu Final et Gero (id est « Plus »), ou encore new wave, comme chez Nive (du nom de certaines rivières).

Opposant de l'alcoolisme, des fascismes et du patriarcat, Zuhurbelea fonde en 2012 le mouvement Zionist Anarcho-Muslims et oppose, à l'hédonisme occidental, l'aspect humanitaire comme condition préalable des arts. Le label éthique NO alcohol music expansion records (aussi bien N.A.M.E.) est donc l'entité virtuelle au travers de laquelle les revendications humanistes circulent au littéral sur la maille entre-réseaux, celle au triple double-vé.

Le premier « Distances Théoriques » fut préparé de longue date, et certaines compositions retracent les sessions de 1991 à 2010 (c’est le cas de « Toujours », « Seconde Réflexion », « Régénère », et d’autres à paraître…).
Toutefois, beaucoup datent de 2011.

Zeru ta Lur / Cérou ta Lourre et Zru ta Lur voisinent avec d'autres orthographes.

Les titres exacts et la durée des albums varient au fil du temps, pour ce qui est des versions en ligne.

LP 1 : Teoriko Urruntartzunak ( Distances Théoriques ), NO alcohol music

EP 1 : Rivages (maxi), NO alcohol music

Sub-LP 2 : Some Demos

Sub-LP 3 : Sekretu Batzuk

Compil intermédiaire 1 Pre-Demos 2012

« La morale semble, certes, contre-nature, puisqu'elle défie : « si tu pollues la rivière, bois de son eau ». »
View full biography



Links :     Discogs MusicBrainz Last.fm







Last Update : 01 September 2021                   29,964